Soupape marine - Le guide complet des FAQ

Table des matières

Vous cherchez plus d'informations sur la soupape marine et ses applications ? Ne cherchez pas plus loin que notre guide complet des questions les plus fréquemment posées ! Vous y trouverez toutes les réponses aux questions sur les vannes utilisées dans tous les types d'applications marines. Notre principal objectif est de vous fournir une vue d'ensemble complète et faisant autorité, afin que vous puissiez explorer les tenants et aboutissants de ces vannes, quel que soit votre niveau d'expérience ou d'expertise.

1. Qu'est-ce qu'une soupape marine ?

Fig 1 Soupape marine

Figure 1 : Soupape marine

Les vannes marines sont des éléments essentiels de l'infrastructure d'un navire, car elles jouent un rôle crucial dans la gestion de la pression, du débit et de la trajectoire des liquides circulant dans les canalisations du navire. Si elles ne sont pas gérées de manière appropriée, le fonctionnement du navire peut s'en trouver considérablement affecté. C'est pourquoi les vannes marines jouent un rôle essentiel dans le fonctionnement efficace et sûr des navires.

2. Quelles sont les principales caractéristiques des soupapes marines ?

  • La vanne marine est dotée d'une structure à double excentrique, qui lui confère une fonction d'étanchéité fiable. Vous pouvez la fermer hermétiquement aussi loin que possible.
  • Ils sont fabriqués en acier inoxydable, qui résiste à la corrosion.
  • Ces vannes sont dotées d'un caoutchouc nitrile résistant à l'huile, qui constitue un excellent matériau d'étanchéité et garantit une longue durée de vie.
  • Une bague d'étanchéité en caoutchouc se trouve soit sur le corps de la vanne marine, soit sur la plaque du papillon.
  • Leur vernis intégral pour poêle minimise facilement la corrosion et a de nombreuses applications.
  • Si les vannes marines ont une fonction d'étanchéité bidirectionnelle, vous pouvez les installer dans n'importe quel sens.

3. Pourquoi les vannes marines sont-elles importantes ?

Les vannes sont des composants essentiels dans l'industrie de la construction navale, car elles permettent de réguler et de contrôler le flux de fluides, de gaz, de vapeurs, de boues ou de mélanges semi-liquides dans l'ensemble des systèmes d'un navire. Sans cette régulation, il serait impossible d'assurer le bon déroulement des opérations à bord.

Les vannes sont des points de contrôle qui permettent aux utilisateurs d'arrêter, de démarrer ou de rediriger efficacement le flux de liquides et d'autres substances. Les vannes permettent non seulement de contrôler avec précision la pression et le débit dans le système, mais aussi d'accélérer l'installation en éliminant les tuyaux et les raccords supplémentaires, ce qui permet de gagner du temps et de l'argent lors de la construction.

4. Quelles sont les applications courantes des vannes marines ?

Fig 2 Valves marines utilisées dans les pipelines

Figure 2 : Vannes marines utilisées dans les pipelines

Une grande variété de vannes est utilisée dans l'industrie maritime, et elles sont toutes utilisées à des fins différentes.

  • Les vannes à bille, les vannes papillon et d'autres types de vannes ont des applications uniques et contribuent au fonctionnement optimal d'un navire.
  • L'une des utilisations les plus courantes de ces vannes consiste à réguler le débit des fluides à bord, ce qui permet de les déplacer en toute sécurité sur le navire en fonction des besoins.
  • Ils transportent les gaz et leurs vapeurs le long du pipeline.
  • En outre, lorsque des mélanges doivent être transportés d'un endroit à l'autre d'un navire, ces vannes peuvent être utilisées avec beaucoup de succès.

5. Combien y a-t-il de types de vannes marines ?

Bien qu'il existe de nombreux types de soupapes marines, voici les quatre principaux types :

Vannes à guillotine

Les robinets-vannes sont parmi les robinets les plus utilisés sur tous les types de navires. Ils contrôlent le débit des fluides dans les conduites en s'élevant ou en s'abaissant comme une vanne. Comme d'autres types de vannes, il existe des sous-catégories : les vannes à tige montante et les vannes à tige non montante.

Fig 3 Robinet-vanne

Figure 3 : vanne à guillotine

La conception de la tige montante, par exemple, implique des filets spécialement conçus pour s'adapter au filetage interne du chapeau. Cela garantit une connexion sûre et fiable entre les deux composants. D'autre part, dans la conception à tige non montante, un disque de soupape est incorporé et possède son propre filetage à une extrémité qui le relie à la tige. Cette conception élimine tout risque de fuite dû à l'utilisation d'un filetage externe, car il n'est pas nécessaire d'avoir un chapeau séparé. Les deux conceptions ont leur utilité propre et peuvent être utilisées pour des applications différentes.

Vanne papillon

Il s'agit de vannes légères et polyvalentes utilisées dans différents navires. Comparables aux papillons des voitures, les vannes papillon s'ouvrent et se ferment en faisant pivoter un disque central lorsque l'arbre tourne. Fabriquées dans divers matériaux tels que le métal, ces vannes ont été conçues pour assurer une maintenance simple, une durabilité à long terme et une réduction des coûts.

Fig 4 Vanne papillon

Figure 4 : vanne papillon

C'est l'une des raisons pour lesquelles elles sont très répandues parmi les compagnies maritimes. Les vannes papillon présentent également l'avantage d'avoir des débits plus élevés que les autres vannes, grâce à leur siège en forme de cercle complet. Si cette conception les rend relativement simples à utiliser, elle offre également une protection supplémentaire grâce à leur capacité à couper le flux très rapidement en cas de besoin.

Robinet à soupape

Les robinets à soupape sont exceptionnellement importants pour réguler le débit des liquides et des gaz. Ces vannes utilisent un disque mobile et un siège annulaire fixe pour ce faire. Ce type de vanne est conçu de manière à permettre un écoulement vers l'avant et vers l'arrière. Il existe également d'autres types de robinets, tels que les robinets à vis sans fin, les robinets à vis sans retour et les robinets multitours.

Robinet à soupape

 

Figure 5 : Robinet à soupape

La principale différence réside dans la connexion entre la tige et le disque ; dans certains modèles, la tige peut être fixée directement. Dans d'autres, elle peut être connectée par l'intermédiaire d'un actionneur ou d'un mécanisme à l'intérieur du corps du robinet. Les robinets à soupape à levage par vis soulèvent ou abaissent le disque à l'aide d'une tige filetée que l'on fait tourner à l'aide d'un outil de manœuvre.

Ce type de vanne possède soit un orifice ouvert en même temps, soit deux orifices distincts qui peuvent être fermés indépendamment l'un de l'autre, ce qui permet de contrôler le débit de manière réversible sans pièces ou mécanismes supplémentaires. Enfin, les vannes multitours ont plus d'un tour, ce qui permet un contrôle précis de la course de la vanne ; elles peuvent également gérer des débits plus importants que les autres types de vannes.

Soupape de sûreté

La soupape de décharge permet de réguler et de réduire la pression dans les conduites maritimes. Lorsque la pression atteint un certain niveau, le ressort à l'intérieur de la soupape s'ouvre et libère la pression. Ce ressort peut être réglé pour que la soupape s'ouvre plus rapidement ou plus lentement, en fonction des besoins d'une situation particulière.

Soupape de sûreté

 

Figure 6 : Soupape de décharge

Les soupapes de sûreté sont classées en deux catégories : les soupapes autorégulatrices et les soupapes de contrôle automatique des processus. Les soupapes autorégulatrices sont conçues de manière à pouvoir s'ajuster automatiquement en fonction de la pression appliquée en ajustant la tension du ressort.

En revanche, les vannes automatiques de contrôle des processus ne nécessitent aucun réglage manuel et reposent sur un système programmé pour réguler et contrôler les niveaux de pression. Ces vannes sont le plus souvent utilisées pour les systèmes qui fonctionnent sans intervention ou assistance humaine, tels que les machines ou les équipements qui fonctionnent de manière autonome.

Consultez la vidéo pour voir comment fonctionnent les différents types de valves :

6. Comment déterminer le lieu d'installation des clapets anti-retour marins ?

Le clapet anti-retour est un type spécial de vanne marine, il est automatisé et également appelé clapet anti-retour. Il peut compter sur la pression d'écoulement du fluide dans le pipeline pour pousser le disque du clapet à s'ouvrir et à se fermer. Cela lui permet d'empêcher efficacement tout retour du fluide lorsque le débit cesse et que le disque du clapet est fermé. Le principal avantage de cette fonction est qu'elle contribue de manière significative à la sécurité en protégeant l'intégrité de l'ensemble du système de canalisation.

Fig 7 Clapet anti-retour

Figure 7 : Clapet anti-retour

Il existe deux méthodes pour déterminer la position d'installation ou l'emplacement des clapets de non-retour :

L'installation du clapet anti-retour est essentielle pour garantir que le flux d'eau à l'intérieur d'une pompe à eau est orienté dans la bonne direction, assurant ainsi sa capacité de fonctionnement. Par conséquent, la position d'installation du clapet anti-retour peut être divisée en deux scénarios : avant ou après la pompe à eau.

Le clapet de fond, également appelé clapet d'extrémité, est un dispositif que vous pouvez installer à l'extrémité du tuyau d'aspiration vertical devant la pompe à eau. Sa fonction première est de permettre à l'eau de pénétrer dans la pompe sans qu'il y ait de pompage. Elle garantit que lorsqu'il n'y a pas d'eau disponible dans la pompe ou dans le tuyau d'aspiration, la pompe ne peut pas fonctionner et ne fait que tourner au ralenti. Par conséquent, la pompe doit d'abord être remplie d'eau pour pouvoir démarrer et commencer à pomper de l'eau.

L'autre option d'installation consiste à le placer derrière la pompe à eau. Cette méthode d'installation est idéale si le niveau de liquide de la source d'eau est plus élevé que celui de la pompe elle-même. Lors du démarrage et de l'arrêt de la pompe à eau, il n'est pas nécessaire de fermer la vanne de sortie de la pompe. Ce système peut être particulièrement avantageux lorsqu'il est utilisé en conjonction avec un système de pompe à eau à conduite primaire, car il permet d'éviter les retours d'eau.

7. Comment choisir la vanne marine idéale pour le navire ?

Choisir la vanne marine appropriée pour assurer le bon fonctionnement d'un navire n'est pas une mince affaire. Cela peut être intimidant si vous n'êtes pas familier avec tous les éléments qui entrent en jeu. Pour vous aider, commençons par les bases.

Déterminer le type de vanne

Tout d'abord, déterminez le type de vanne dont vous avez besoin et ses dimensions. Ces matériaux doivent être sélectionnés en fonction de l'environnement corrosif dans lequel la vanne sera logée. Il convient donc d'obtenir ces détails auprès de vos ingénieurs et fabricants.

Prendre en compte les paramètres importants

Votre sélection doit également prendre en compte des paramètres tels que la pression et la température nominales pour les conditions spécifiées, afin que vous puissiez trouver des vannes qui fonctionneront correctement dans les limites des contraintes de votre système.

Tenir compte de la sécurité

Enfin, les facteurs de sécurité doivent toujours être pris en compte lors de la sélection d'une nouvelle vanne ; recherchez des indices de fiabilité de haute qualité associés à des certifications tierces pour vous assurer que les pièces choisies seront conformes aux réglementations strictes en vigueur à bord des navires.

fr_FRFR